Rencontres en chantier

  • 1ère expérimentation 100%
  • 2ème expérimentation 71%
  • 3ème expérimentation 0%

Comment créer du lien social et faire en sorte que les barrières entre le chantier et les habitants deviennent poreuses ? 

C’est quoi ?

L’objectif de notre projet est de créer du lien social entre les riverains et le chantier. L’idée est de faire en sorte que les barrières deviennent poreuses. Pour cela, notre projet est scindé en deux parties :

  • la création d’une mémoire urbaine afin d’intégrer l’humain dans l’histoire de sa ville et du chantier
  • la création et l’animation d’une communauté entre les riverains et les acteurs de chantier via des échanges informels et une communauté Facebook

Avantages et impacts

  1. Intégrer le chantier à la ville et de permettre aux futurs usagers de s’approprier les œuvres publiques.
  2. Participer aux processus de mémoire collective et sensibilise au patrimoine urbain.
  3. Développer des échanges avec les futurs utilisateurs, notamment grâce à la communauté virtuelle qui permettra à la SGP de communiquer activement avec une communauté engagée.

 

1ère expérimentation 

Afin de créer une communauté réelle et virtuelle, nous avons mis en place un événement en décembre 2016. Cette animation a été concrétisée sous la forme d’un buffet/concert avec les associations locales et les artistes de la ville de Vitry-sur-Seine pour répondre à la thématique « vie de quartier » et mettre en perspective l’histoire urbaine des agglomérations d’Ile-de-France. Nous avons par ailleurs mis en valeur un hublot avec une vue sur le chantier où l’on invitait les citadins pendant l’événement à se placer dans le décor actuel, à se rappeler « comment on vivait avant » et « comment on vivra ensuite ». En parallèle de ces actions, nous avons également créé notre communauté virtuelle.

2ème expérimentation

Afin de susciter un dialogue spontané entre les riverains et les acteurs de chantier, nous avons souhaité réaliser une série de vidéos sous la forme de micro-trottoirs. Nous sommes donc allées à la rencontre des riverains pour recueillir des témoignages courts, spontanés et décalés. Ces vidéos nous ont permis d’enrichir notre page Facebook « Rencontres en chantier » et d’animer ainsi une véritable communauté virtuelle autour du GPE.

L’équipe 

Lucie Gillman  – 21ans, 3ème année de Bachelor Communication Marketing

Camille Giret – 22 ans, 3ème année de Bachelor UX design

 

Réseaux sociaux

facebook